powered by FreeFind






































DU MAL A DIRE AUX MAUX DU CORPS ?
LE PSYCHOLOGUE ET LE PETIT ENFANT DANS SES AVENTURES MEDICALES



PRELIMINAIRE

Pour le tout petit enfant, le langage prend corps. Celui-ci serait-il le lieu d'inscription de ce qui n'est pas encore symbolisable autrement ?

Lorsqu'un enfant est malade, n'est-il plus qu'un malade ? N'est-il pas aussi un enfant qui est mal, qui tente d'interroger sa place, qui se risque à parler de lui ou de ceux qui comptent dans sa vie ?

Faute d'être entendu, un enfant peut grandir en souffrance comme un adulte pleure en silence.

Examens obligatoires, maladie héréditaire, malformation, somatisation ... fatalité ? symptôme ? Quel poids et quel sens cela peut-il prendre pour cet enfant-là, pour cette famille-là, à ce moment-là ?

Les psychologues intervenant dans le domaine de la petite enfance mettront en commun leurs connaissances et leur expérience sur ces questions. De l'effet de diagnostic comme effet de sens, des discours de savoir perçus comme langue étrangère, de la prise en charge à la désubjectivation, comment l'événement médical s'inscrit-il pour le petit enfant dans son identité et dans son histoire de vie ? A quel prix ?

Par leurs plaintes, douleurs, somatisations, des enfants lancent un appeL signalent une souffrance ou une construction signifiante qui demande à être reconnue. Comment les psychologues interviennent-ils alors, pour que l'aide médicale puisse soulager et guérir sans être offerte comme réponse exclusive ?

A partir de leur place d'écoute du petit enfant, les psychologues ont une autre lecture du symptôme somatique. Comment l'intègrent-ils dans la relation avec l'enfant, sa famille, et les autres partenaires médicaux et paramédicaux ?

L'objectif est là d'éviter qu'un enfant en souffrance ne se fige dans un statut d'enfant malade, ou que le mal-être d'une famille ne la transforme en famille soignante.






SOMMAIRE






PRELIMINAIREp. 1
  
- ATELIERS : 
  
ATELIER N°1 : 
  
SYMPTOME SOMATIQUE ET SOUFFRANCE PSYCHIQUE
CHEZ LE TOUT-PETIT
 
  
Introduction : José MORELp. 2
  
Discussion : Dominique FOURNIER, Didier-Luc CHAPLAINp. 6
  
  
ATELIER N°2 : 
  
L'EVENEMENT MEDICAL ET L'IDENTITE DE L'ENFANT :
LE POIDS DES DISCOURS
p. 8
  
Introduction : Danièle DELOUVINp. 9
  
Discussion : Danièle DELOUVIN, Laure NIVELp. 13
  
  
ATELIER N°3 : 
  
ENFANT, FAMILLE, MEDECIN, PSYCHOLOGUE ...
QUELLE RENCONTRE
p. 18
  
Introduction : Myriam JAQUIN-GUYONNETp. 19
  
Discussion : Elisabeth CIRIER, Isabelle LAMEYREp. 20
  
  
  
- CONFERENCES 
  
"IMAGINAIRE ET REPRESENTATION CORPORELLE
EN PSYCHOSOMATIQUE CHEZ L'ENFANT"
Sylvie CADY
p. 22
  
  
"LE CORPS PARLE"
Marie-Charlotte RIMLINGER
p. 32
  
  
"LA PRATIQUE D'UNE PSYCHOLOGUE AVEC LES MEDECINS,
LES KINESITHERAPEUTES, LES EDUCATEURS ET LES PARENTS
LORSQU'UN ENFANT EST MARQUE DANS SON CORPS"
Lucie TABET
p. 40
  
  
BIBLIOGRAPHIE INDICATIVE :p. 52







* L’A.NA.PSY.p.e. se réserve tous droits pour la publication de ces textes, intégralement ou partiellement.